Préannonce: Appel à propositions de projets pour l’Afrique du programme BID

GBIF lancera un premier appel à propositions BID pour la région Afrique en septembre 2015. Le montant total attribué à cet appel sera de €900 000.

Voir cette annonce en anglais ou en portugais

Financé par l’ Union européenne et mené par GBIF (le Système Mondial d’Information sur la Biodiversité), BID: l’ Information sur la Biodiversité pour le Développement est un nouveau programme s’étalant sur plusieurs années et visant à augmenter la disponibilité et l’ utilisation d’informations sur la biodiversité pour la recherche et la prise de décision dans les pays ACP (Afrique sub-saharienne, Caraïbes et Pacifique).

GBIF lancera un premier appel à propositions BID pour la région Afrique en septembre 2015. Le montant total attribué à cet appel sera de 900 000€.

Cet appel à propositions privilégiera les projets qui :

  • Mobilisent des données sur la biodiversité liées aux aires protégées, aux espèces menacées et aux espèces exotiques envahissantes

  • Mettent en place des bonnes pratiques de numérisation des collections d’ histoire naturelle et/ou de mobilisation de données d’ échantillonnage, de données d’ occurrence d’espèces, de listes taxonomiques ou de description de jeux de données

  • Font intervenir des utilisateurs de données de biodiversité dans le but de produire des exemples sur la meilleure façon d’ intégrer les données de biodiversité dans les prises de décision et la recherche, et qui veillent à ce que les données mobilisées soient adaptées aux besoins de ces utilisateurs

  • Développent des réseaux régionaux, nationaux ou thématiques durables dont le but est de promouvoir le partage et la réutilisation des données.

Trois grandes catégories de subventions sont prévues :

  1. Des subventions nationales pour la mobilisation de données sur la biodiversité qui visent à établir ou renforcer un système national d’information sur la biodiversité et à accroître durablement le nombre de données disponibles sur la biodiversité d’un pays pour répondre aux priorités nationales. Jusqu’à 60.000 € seront mis à disposition par consortium national.

  2. Des subventions régionales pour la mobilisation de données sur la biodiversité pour développer des collaborations internationales afin d’augmenter durablement le nombre de données sur la biodiversité pertinentes pour définir les priorités en matière de conservation de la biodiversité. Un minimum de trois partenaires sera requis par consortium, dans lequel chaque partenaire pourra recevoir jusqu’à 20.000 € et pour lequel l’organisme identifié comme leader de la coordination des activités des partenaires pourra recevoir une subvention maximale de 30.000 €.

  3. Des petites subventions pour la mobilisation de données sur la biodiversité allant jusqu’à 5.000 €, qui visent à mobiliser des données sur la biodiversité, ciblées pour l’ utilisation dans la prise de décision et / ou la recherche, à travers la préparation de “data papers” par des détenteurs de données individuels (individus, institutions, projets).

Les candidats admissibles doivent être des entités juridiques n’ appartenant pas au secteur privé et résidant dans un pays ACP africain, tels que les agences gouvernementales nationales, les points nodaux GBIF, les muséums et collections d’ histoire naturelle, les instituts de recherche, les universités et les ONG. Au cours du programme BID, chaque candidat peut recevoir jusqu’à un maximum de € 60.000 en financement pour des projets. Tout candidat doit inclure un projet de cofinancement ainsi que des éléments assurant la durabilité des activités au-delà de la période de parrainage du programme BID. Les fonds du programme de BID peuvent soutenir du temps de personnel, des frais de déplacement et des frais liés à l’ organisation de réunions et d’ ateliers, et pour les subventions nationales et régionales, un montant limité de frais d’ équipement et de services informatiques.

Types de données sur la biodiversité et l’ accès ouvert

GBIF encourage l’ accès ouvert aux données sur la biodiversité via internet. Chaque projet recevant une subvention BID devra publier des données au GBIF sous licence CC-BY ou CC0. La mobilisation des données comprend toutes les étapes qui permettent aux données de biodiversité existantes d’être disponibles et réutilisables, de la numérisation à la gestion des données, du nettoyage et de la mise aux normes internationales, à la publication des données sur Internet. Les données mobilisées doivent comporter l’ un des types de données qui peuvent être publiés via le réseau GBIF : des occurrences, des données d’ échantillonnages, des listes de référentiels taxonomiques et des métadonnées. Pour en savoir plus sur la publication des données et les procédures de validation au GBIF, veuillez vous rendre sur la page http://www.gbif.org/publishingdata/summary. Le GBIF prévoit de fournir une assistance dans l’organisation d’options d’hébergement de données pour appuyer la publication des données et leur disponibilité à long terme dans les cas où les pays et les institutions ne pourraient assurer cet hébergement.

Soutien pour le renforcement des capacités pour les bénéficiaires de subventions

Les projets financés par BID auront l’opportunité de recevoir un soutien dans le développement des compétences et de l’ expertise nécessaire pour leur permettre d’atteindre leurs objectifs. Les services disponibles seront les suivants :

  • Un service d’ assistance technique à distance qui fournit aux bénéficiaires de tous les types de subvention des informations techniques sur la publication, la gestion, l’ accès et l’  utilisation des données.

  • Des ateliers de renforcement des capacités organisés pour les bénéficiaires de subventions nationales et régionales pendant la mise en œuvre de leur projet.

  • Un soutien par des experts au sein du réseau GBIF à travers des actions de mentorat pour les bénéficiaires de subventions nationales et régionales

Processus de demande et calendrier

GBIF prévoit provisoirement de délivrer le premier appel à propositions en Septembre 2015. Le processus de demande en deux étapes comprendra :

  • La présentation d’une note conceptuelle initiale pour permettre une évaluation préliminaire

  • La soumission des propositions complètes pour les activités sélectionnées sur la base des notes conceptuelles

GBIF fournira des modèles d’application pour chaque type de subvention lors du lancement de l’ appel.

Inscrivez-vous ici pour recevoir les mises à jour sur le programme BID: http://www.gbif.org/bid.  Pour des questions générales sur le BID veuillez contacter BID@gbif.org.

#

| | Ce programme est financé par l’Union européenne. |