Le premier appel à projet BID attribue près d’un million d’euros au financement de 23 projets africains

Images 
One Tree Plain, CC BY-NC-SA 2015 Geoff Livingston.

One Tree Plain, CC BY-NC-SA 2015 Geoff Livingston.

read this article in English | leia esta notícia em português

Le GBIF (le Système Mondial d’Information sur la Biodiversité) a annoncé les 23 projets d’Afrique subsaharienne choisis comme premiers bénéficiaires du fond BID (l'Information sur la Biodiversité pour le Développement) financé par l'Union Européenne.

Les 3 subventions régionales, les 10 subventions nationales et les 10 petites subventions représentent un total de €972.156 de financement attribué à 34 organisations situées dans 20 pays d’Afrique. Ces organisations apportent en outre €817.369 de cofinancement via d’autres sources. Ces projets ont été sélectionnés par un jury international  au terme d’une procédure en plusieurs étapes rassemblant initialement 143 propositions en provenance de 34 des 48 pays éligibles.

Les projets sélectionnés concernent non seulement diverses zones géographiques mais aussi différentes thématiques. Les collaborations proposées viseront à renforcer les capacités institutionnelles, à mobiliser des données d'espèces figurant sur la liste rouge ainsi que d’autres groupes d’espèces cibles et à numériser et partager des données des collections de musées, de parcs et de zones protégées. D’autres se concentreront sur les données d’espèces liées à certaines activités telles que la santé, la sécurité alimentaire et la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts.

“La réalisation de cette première étape est passionnante, surtout compte tenu des similitudes de ce programmes avec l’approche du GBIF en matière de mobilisation des données de biodiversité.” a commenté Donald Hobern, secrétaire exécutif du GBIF. “Nous avons hâte de voir les progrès significatifs, en capacité et en contenu, qui résulteront de ces projets.”

BID est un programme pluriannuel de 3.9 millions d’euros financé par l’Union Européenne et géré par le GBIF, visant à augmenter la quantité de données de biodiversité disponible à des fins de recherches scientifiques et d’élaboration de politiques dans les pays ‘ACP’ d’Afrique subsaharienne, des Caraïbes et du Pacifique.

GBIF lancera son prochain appel à proposition BID, destiné aux Caraïbes et aux îles du Pacifique, au cours de la deuxième partie de  2016. Un dernier appel, destiné à l’Afrique subsaharienne, est prévu pour 2017.

Distribution régionale des pays ACP représentés dans les projets sélectionnés:

  • Afrique de l’Ouest: Benin, Côte d'Ivoire, Ghana, Guinée, Mali, Niger, Sénégal, Togo
  • Afrique Centrale: Cameroun, RD Congo, Gabon
  • Afrique du Sud-Est: Madagascar, Zimbabwe
  • Communauté d’Afrique de l’Est: Kenya, Rwanda, Tanzanie, Ouganda
  • Communauté de développement d'Afrique australe: Angola, Botswana, Mozambique

Liste des projets sélectionnés (en anglais seulement)

Projets régionaux

Projets nationaux

Petites subventions


EU flag
Ce programme est financé par l'Union européenne.