Auto-évaluation des capacités pour les systèmes nationaux d’information sur la biodiversité

Download

L'auto-évaluation des capacités est un outil visant à aider les pays à planifier le développement de leur système national d'information sur la biodiversité, quel que soit leur stade de développement. Cette approche, basée sur un questionnaire, permet d'évaluer les capacités sous-jacentes d'un progrès durable dans quatre thématiques :
 
1. Coordonner au niveau national une communauté d'institutions, de projets et d'initiatives relatives à la biodiversité tout en connectant celle-ci au réseau international du GBIF
2. Mobiliser des données de biodiversité afin qu'un maximum de sources de données soient librement et gratuitement accessibles
3. Réutiliser les données disponibles dans le cadre de la recherche et de la gouvernance pour un développement durable
4. Améliorer la gestion des données de biodiversité et de leur qualité afin de rencontrer les besoins des utilisateurs
 
L'auto-évaluation des capacités via un dialogue entre les principales parties prenantes peut aider à identifier les forces et les besoins en capacités au niveau national et donc de créer un plan d'actions d'amélioration de ces capacités. Au fil du temps, le questionnaire peut aussi être utilisé pour suivre et évaluer les progrès dans l'accomplissement des buts liés aux capacités du système d'information sur la biodiversité.
 
La traduction de ce document a été réalisée par André Heughebaert et Nicolas Noé de la Belgian Biodiversity Platform.
 
Nous vous invitons à nous faire part de vos commentaires sur ce document (nodes@gbif.org).

Capacity self-assessment guidelines for national biodiversity information facilities (English)

Contributors

La traduction de ce document a été réalisée par André Heughebaert et Nicolas Noé de la Belgian Biodiversity Platform.

Rights

CC BY